0:00 / 0:00

Des récits d’espoir

Comment expliquer à vos enfants et à vos parents que vous avez un cancer ? À quel espoir pouvez-vous vous raccrocher alors que vous êtes en plein traitement, assailli par la peur ? Comment occuper votre vie après la maladie ? Que faire si votre conjoint a le cancer ? Plusieurs personnes touchées témoignent de la façon dont elles ont géré leur maladie ou celle de leur partenaire et racontent ce qui leur a permis de ne pas perdre espoir.


Partagez votre récit

  • Anonymous

    A l'âge de 43 ans il y a 18 ans déjà j'ai été très bien soignée pour un cancer du sein stade 2 et je suis très reconnaissante envers ma chirurgienne et la Science et ses progrès déjà à l'époque de m'avoir bien soignée et de m'avoir permise de participer à une étude qui heureusement m'a permis d'être encore en vie maintenant et d'avoir pu élever seule mes 2 garçons encore petits à l'époque et de les avoir vu grandir et voir maintenant quels êtres merveilleux ils sont ! Toute cette expérience de la maladie m'a transformée physiquement bien sûr et bouleversé ma vie de femme puisque j'avais choisi de ne pas faire de reconstruction mammaire pour éviter les risque de rechute mais le temps du traitement m'a permis de réfléchir à de nombreuses choses sur ma vie passée et mes habitudes et j'ai alors remis les compteurs à zéro malgré tout en adoptant par exemple peu à peu de nouvelles habitudes alimentaires avec plus de vitamines comme manger des fruits régulièrement après chaque repas (ce que je ne faisais pas avant je dois dire j'étais plutôt chocolat..). Mais avant l'opération je n'ai pas averti du tout ma famille sauf 1 seule personne pour ne pas subir de pression stressante déja avant même de commencer car souvent la famille pense bêtement comme par le passé et traitements anciens et n'est pas souvent là pour vous remonter le moral en vous regardant comme si vous étiez déjà à moitié mort mais heureusement la recherche médicale est bien là pour nous de nos jours grâce au Télévie et les firmes pharmaceutiques elle offre des traitements radiothérapiques et de chimiothérapie bien ciblés calculés par ordinateur ! Je dois rajouter que grâce à d'anciennes vieilles voisines qui croyaient aussi au pouvoir des prières (Notre-Dame des Joyaux) je suis devenue un peu croyante mais ça c'est une autre histoire (rire) !


‘Switch to Hope’ est une initiative des associations suivantes avec le soutien de Bristol-Myers Squibb: Borstkanker Vlaanderen, CMP Vlaanderen, European Cancer Patient Coalition (ECPC), la Fondation contre le Cancer, Hodgkin en non-Hodgkin vzw, Lymfklierkanker Vereniging Vlaanderen, Melanoompunt, Mymu, Talkblue Vlaanderen et Vie et Cancer.

Privacy | Social media guidelines ONCBE18NP04568-01